Retour aux solutions

Entraînement: Hypoxie, c'est dans l'air

Quand l'oxygène vient à manquer

Hypoxie, le terme intrigue et fascine de nombreux sportifs comme entraîneur en quête de performance. Les sportifs d’altitude y sont confrontés vu la pression diminuée de l’air atmosphérique en montagne. En plaine aussi, nous tentons de reproduire des conditions similaires pour simuler les conditions des hautes cimes. Le coup d'oeil de Sportips. 

Photo: ©iStockphoto.com/rcaucino

Hypoxie, c'est dans l'air

hypoxie_sport Le mal aigu des montagnes peut être détecté grâce à un test en chambre hypoxique. Crédit photo : ©istockphoto.com/kalichka

S’entraîner en plaine comme à la montagne, ce pari fou est rendu possible avec l’apparition des chambres hypoxiques permettant aux sportifs de s’entraîner en hypoventilation. La baisse du taux d'oxygène se produisant au niveau des poumons, dans le sang et dans les muscles au moment où l'exercice est effectué va les aider à s’acclimater et à améliorer le rendement physique dans toutes les activités qui ont une composante d'aérobie ou de fond.

en savoir plus
masquer le menu de navigation